CBD et stress, anxiété et dépression

CBD et stress, anxiété et dépression

Surnommés les « maux du siècle », le stress, mais aussi l’anxiété ainsi que la dépression font des ravages notoires chez des personnes de tout âge et de toute condition sociale. Pour faire face à ces handicaps de la vie quotidienne qui affectent autant de femmes que d’hommes, le recours au Cannabidiol (également connu comme étant le CBD) est devenu un réflexe. A court terme, fumer du Cannabis semble, en effet, réduire de façon significative le niveau de stress, d’anxiété et de dépression.

 

Le CBD sur le mental, mythe ou réalité ?

L’utilisation du CBD à des fins thérapeutiques continue de faire son chemin auprès du corps médical. Bien que rares, les recherches scientifiques concernant les effets du CBD sont, en effet, probantes pour traiter le stress, l’anxiété et la dépression.

C’est notamment le cas depuis une publication de la revue Neurobiology en 2011 démontrant les bénéfices du CBD chez les personnes souffrant d’anxiété sociale. Lors de cette étude, les participants traités avec 600mg de CBD se sont avérés moins anxieux lors d’un événement de prise de parole en public. De plus, une amélioration de leur humeur générale a été constatée.

Une publication de 2016 dans Frontiers of Pharmacology met, quant à elle, en valeur  les effets positifs du CBD sur le psychique. En effet, ce dernier permet de diminuer la sensation de peur et aide à lutter contre les souvenirs effrayants et perturbants. Et comme le stress, l’anxiété et la dépression se manifestent bien souvent ensemble, il est normal de les traiter via un même remède.

Suite à une étude réalisée sur des rongeurs, la revue Neuropharmacology de 2016 révèle également le rôle du CBD dans la gestion du stress et de la bonne humeur. Il en ressort que le CBD agit directement sur la sérotonine, laquelle est une molécule neurotransmetteur agissant sur les signaux entre les cellules nerveuses.

 

Le CBD, contre les pensées négatives

Connu comme étant un excellent antidépresseur et un anxiolytique efficace, le CBD est un élément actif du Cannabis. Sans effet secondaire, un traitement à court terme au CBD permet de soulager la sensation de peur, de stress, de dépression et d’anxiété. Contrairement à l’effet enivrant du THC, ou tétrahydrocannabinol lequel est une molécule également présente dans le Cannabis, le CBD procure un sentiment de quiétude à ceux qui l’utilisent.

Pouvant être des symptômes d’une santé physique et mentale déplorable, l’anxiété, le stress et la dépression répondent souvent à des stimuli environnementaux et internes négatifs. En stimulant la bonne humeur, le CBD agit sur la sérotonine et prévient la sensation de peur et d’apathie. Si le CBD n’est pas un remède en soi contre les pensées négatives, il procure néanmoins un profond sentiment de calme pour une meilleure condition mentale et physique.

 

Le CBD et le stress

Déclenché par un choc physique, émotionnel ou nerveux, le stress est une réaction biologique de l’organisme face à une contrainte ou à une pression négative de l’environnement. S’il fait désormais partie du quotidien de bon nombre de personnes, il est néanmoins possible de le gérer grâce au CBD. En effet, la molécule de Cannabidiol agit sur les hormones de la bonne humeur. Résultat, le stress diminue rapidement, sans pour autant générer l’effet psychotrope propre au THC.

Une étude menée par l’Université Vanderbilt a, par ailleurs, démontré que les cellules cérébrales produisent leurs propres endocannabinoïdes, dont la mission est celle de réduire la sensation de stress. En se fixant directement sur ces  récepteurs endocannabinoïdes, le CBD participe alors à la disparition des comportements négatifs, tout en agissant indirectement sur la longévité des cellules.

 

Le CBD et l’anxiété

L’anxiété est une réaction naturelle de l’organisme quand celui-ci détecte une situation dangereuse ou difficile. A dose excessive, ce mécanisme normal peut rapidement se transformer en trouble psychologique notoire et peut se manifester sous forme de paranoïa, de phobie particulière, ou de problème de communication et de tempérament. Qu’elle soit sociale ou généralisée, l’anxiété va souvent de paire avec la panique, l’irritabilité, voire la dépression.

Qu’elle soit d’origine traumatique ou est causée par des facteurs génétiques ou environnementaux, l’anxiété peut affecter et altérer la vie quotidienne. Heureusement, il est possible de la soulager avec des substances aux effets anxiolytiques comme le CBD. Une étude réalisée par un chercheur brésilien a démontré que le Cannabidiol réduit, notamment, le niveau d’anxiété tout en créant un état d’esprit positif. En stimulant le circuit des flux sanguins cérébraux, le CBD agit alors comme un anxiolytique relaxant.

 

Le CBD et la dépression

Quand des sentiments de culpabilité se joignent à une faible estime de soi et à un désintérêt de l’entourage, la joie de vivre et la bonne humeur font naturellement défaut. La dépression devient une réalité, s’accompagnant parfois même avec divers troubles psychotiques plus ou moins difficiles. Heureusement, le CBD trouve également sa place parmi les antidépresseurs naturels. Comme le démontre une étude publiée dans le Journal of Affective Disorders, il permet de stabiliser les personnes souffrant d’une grande tristesse ou ressentant continuellement un sentiment de désespoir.

Des chercheurs de la Washington State University ont, en effet, mis en place une application permettant aux utilisateurs d’apprécier de manière anonyme l’effet du CBD lors d’une baisse de l’humeur. La plupart des 1200 individus ayant testé l’application ont affirmé qu’une bouffée de Cannabidiol réduit de manière optimale les symptômes de la dépression. Ils disent avoir ressenti un réel bien-être, différent pourtant de l’effet psychotique du THC. Et pour cause, le CBD agit favorablement sur la sérotonine dont le rôle est d’assurer la gestion de l’humeur et du stress.

Antidépresseur à action rapide et anxiolytique efficace, le CBD réduit le stress, l’anxiété et la dépression. S’il ne guérit pas les troubles psychiques graves, il participe à l’amélioration de la bonne humeur en général. Bien entendu, il convient de l’utiliser de manière ponctuelle, même si contrairement au THC, les risques de dépendance sont faibles.